mardi 26 janvier 2016

Projet 52 : Quotidien


Pour la photo du quotidien, j'ai choisi le bain. La majorité pris à deux mais avec un moment chacune seule dans l'eau. Elles commencent à bien jouer ensemble même si l'écart d'âge est encore important. A. recouvre Petite M. de mousse et ça fait rigoler tout le monde. C'est souvent un bain de jouets et A. a tendance à oublier le but du bain qui est de se laver. 
C'est en général un moment de calme, apaisant ... (sauf quand Petite M. sort du bain). 

C'était ma participation au projet 52 de Milie.

dimanche 24 janvier 2016

7 jours et des merveilles #81

Ma semaine en mots et en images pour Madame Parle

Cette semaine, il y a eu :

- un gros tri de photos ... de 2012! Ouais, je suis pas trop en avance!
- de la neige qui est tombée! Oui...mais en Bretagne, ça fond tout de suite donc on a juste vu des flocons tomber.
- une jolie surprise dans notre BAL pour A. : un courrier de la reine des neiges! Vous pouvez voir cette jolie surprise ici. Merci beaucoup à Elodie, cette attention m'a vraiment énormément touchée. 
- un congé forcé pour Papa qui a dû garder Petite M. et le lendemain moi, à la porte de chez la nounou car je croyais qu'elle prenait une seule journée...et donc un mail à la crèche pour qu'ils ne nous oublient pas dès qu'ils ont une place.
- seulement deux shampoings (avec un shampoing solide bio) en une semaine avant d'attaquer le vrai no - poo. 
- le test de mon déo maison : et c'est plutôt efficace.
- la réception d'un colis : une enceinte bluetooth gagnée chez Croque Madame.  

Et puis, cette semaine, vraiment très peu de photos!





Sur le blog :
Lire pour le Projet 52
Les petits secrets d'Emma (roman chick lit)

Bonne semaine! 





vendredi 22 janvier 2016

Un défi ou un écrit #3

Troisième semaine de défi chez Agoaye.


Pour ce troisième défi, j'ai choisi le premier petit coeur. Tout simplement parce que les deux autres, je n'y pense pas (enfin le deuxième) et concernant le troisième, je n'ai pas eu (pris) le temps de le faire (je parle de grande déclaration sinon au quotidien, mes filles reçoivent des tonnes de petites déclarations). 

Voici donc ma petite liste : 


Ce n'est pas un exercice si facile car on a tendance à trouver plus vite ce qu'on n'aime pas. Enfin c'est mon impression.

Et vous, vous aimez quoi chez vous? 


mercredi 20 janvier 2016

Les petits secrets d'Emma

Deuxième livre lu dans le cadre du Défi Lecture 2016.

Catégorie 58 : Un livre de Chick - Lit

Ce n'est pas qu'Emma soit menteuse, c'est plutôt qu'elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec son petit ami Connor, au lit, c'est pas franchement l'extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l'avouer.
Mourir? Justement! Lors d'un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit bien voir sa dernière heure arriver. Prise de panique, elle déballe tout au séduisant inconnu assis à côté d'elle. Tout et plus encore. Sans savoir que l'inconnu en question n'est autre que son PDG.
Passé le soulagement d'avoir survécu à ce vol infernal, Emma réalise qu'elle vient de se mettre dans une situation pour le moins embarrassante.


De retour d'une réunion professionnelle, Emma se retrouve surclassée dans l'avion qui la ramène à Londres, grâce à la générosité d'une hôtesse de l'air. Croyant que sa dernière heure était arrivée, en vue des turbulences dans lesquelles se trouve pris l'avion, elle raconte sa vie à son voisin de siège. 
Arrivée le lendemain au bureau, bien vivante, elle s'aperçoit que ce fameux voisin est le PDG de l'entreprise pour laquelle elle travaille. Mais loin de lui causer du tourment, Jack de son petit nom, lui manifeste au contraire un réel intérêt. 

Les petits secrets d'Emma n'ont rien de méchant, ce sont juste des petits mensonges de rien du tout, même si cela l"oblige à porter un string trop petit! Ces petits secrets l'amènent malgré elle à des situations cocasses qui ne peuvent nous empêcher de sourire.
Emma est une femme attachante qui pourrait être une bonne copine. Comme nous, elle a quelques soucis avec son compte en banque, comme nous, elle aimerait avoir un boulot un peu plus important. Enfin cela, ce serait surtout pour rabattre le clapet de sa cousine qui se la pète (et aussi faire la fierté de ses parents).

C'est une héroïne drôle (bien malgré elle) et sympathique qui a une vie (à peu près) comme tout le monde, ce qui pourrait, pour certains, être dénué d'intérêt, comme sa cousine Kerry justement. C'est donc une héroïne proche de nous mais suffisamment loin tout de même pour rester un personnage de fiction (à moins que vous ne connaissiez quelqu'un comme elle ^^). 

Ce roman m'a fait passer un bon moment (malgré une page à demi - arrachée et des omissions et rajouts de mots). C'est une très bonne comédie qui m'a fait beaucoup rire (c'est le principe d'une comédie après tout). Parfois, cela fait du bien un peu de légèreté !Bien évidemment, il n'y a aucun suspense, on sait comment cela va se terminer mais qu'importe! L'écriture légère et drôle de Sophie Kinsella nous transporte gaiement dans la petite vie d'Emma. 

Ma note : 4/5 dans son genre.

Lu également dans le cadre du Challenge A year in England




mardi 19 janvier 2016

Chat - bisou

Entre Petite M et le chat, Milky de son nom, c'est une grande histoire d'amour. Enfin, plus du côté de Petite M même si le chat se laisse volontiers torturer de temps en temps. Oui, torturer c'est le mot : elle lui tire les poils (et quand elle y arrive, la queue), elle lui tape le dos et la tête et elle essaie de lui manger les poils ... Mais elle adore aussi lui faire des câlins. Et c'est trop drôle de la voir baisser sa tête pour la poser contre Milky. 






Plus sérieusement, le jeu avec les animaux a un rôle important dans le développement de l'enfant. C'est un jeu transitionnel parfait. L'animal de compagnie a un rôle de confident et médiatise la relation avec les parents.  (Source : Film "Le développement de l'intelligence de l'enfant à travers le jeu". 

Bien évidemment, nous ne maîtrisons pas les réactions des animaux, il est donc indispensable de rester à côté. 

Et vous, vous avez un animal de compagnie? 

lundi 18 janvier 2016

Projet 52 : Lire

Deuxième semaine pour le Projet 52 : Lire


Une partie de ma PAL sur ma table de nuit (le reste est sur le bureau). Je n'en arrive jamais au bout puisque j'en rajoute sans cesse! En plus de ceux que j'emprunte à la médiathèque. Mais ma soif de lecture n'est jamais assouvie, ça tombe bien. J'espère en avoir encore pour de nombreuses années. Il y a des classiques, des contemporains, des policiers, des comédies ... un peu de tout mis à part de la science - fiction (à moins que je ne découvre un jour LE bouquin qui me donnera envie d'en lire). 

Au départ, je voulais prendre une autre photo, celle du jolie boîte à livres en face de mon boulot mais à force de me dire tous les jours de la prendre en photo, je l'ai oubliée... Elle est vraiment chouette, bien plus chouette que mon pauvre carton dans le hall de mon immeuble! Cela étant, ça ne m'empêchera pas de la prendre en photo par ailleurs. 

C'était ma participation au Projet 52 chez Milie C'est quoi ce bruit.


dimanche 17 janvier 2016

7 jours et des merveilles #80

Ma semaine en mots et en images pour Madame Parle.

Une semaine qui est passée très vite au boulot, pas mal de réunions et de préparations. Quand je vois sur les réseaux sociaux comment notre métier est mal jugé et surtout que nous sommes jugés incompétents, j'aimerai bien qu'ils voient le travail qu'il y a derrière ... en tous cas pour notre commune. 

Une semaine où je me suis pas mal énervée pour plein de petits trucs : au boulot, avec les enfants ... pfff

Une semaine de pluie et de froid : vivement le printemps!

Je commence à penser à l'anniversaire de Petite M. : les gâteaux et la déco.

Je suis allée faire un tour à la Biocoop, cette année sera green. Je teste, entre autres, le déodorant naturel.

Les histoires de filles commencent déjà à 3 ans et demi : depuis que sa copine est partie de l'école, elle joue avec une autre, Maëline et Maëline ne veut plus jouer avec Neïla alors que A. voudrait ("Tu dis à Neïla que c'est pas notre copine"). Voilà voilà ...et ma petite A. qui pense encore à sa grande amie : "Est - ce - que je reverrai Malia un jour?". Snif. 
Une petite fille qui se prend pour une grande : "Maman, regarde j'ai les seins qui poussent". Mais bien sûr ...

Petite M. fait parfois des petits pas mais ne semble pas prête encore à se lancer pour de bon. Par - contre, elle sait fouiller dans les placards et surtout, trouver ce qui l'intéresse. Je l'ai retrouvée en train de sucer du chocolat pâtissier! 

Un petit tour ce week - end à Woupi : le bonheur des enfants et l'horreur pour les parents.

Joyeuse semaine à vous! 











Cette semaine sur le blog :

La sixième , un roman jeunesse.
Un recueil de nouvelles
Un défi ou un écrit
Le projet 52

samedi 16 janvier 2016

La sixième

Premier livre lu dans le cadre du Défi Lecture 2016.

Catégorie 1 :
  1. Un livre ou une bande-dessinée que vous avez adoré étant ado

C'est officiel. Margot tient la lettre entre ses mains. Elle est admise en sixième au collège du Parc des Grands Pins. Enfin elle sera lycéenne, elle sera grande.
D'abord les préparatifs. Il faut acheter le carnet de correspondance, se munir de photos d'identité, il faut des photocopies des certificats de vaccination. Enfin elle doit décider comment s'habiller pour ce premier jour. Sa soeur aînée est catégorique :jean et surtout pas de cartable!
Le premier jour arrive. Tout le monde a un cartable et beaucoup de filles sont habillées en jupe! Malgré cette déconvenue, Margot se retrouve dûment intégrée dans une classe et comme elle est pleine de bonne volonté et qu'elle rêve d'être populaire, elle est volontaire pour être déléguée de classe provisoire. 
Margot est consciencieuse, bonne élève, habitée par plein de bonnes intentions. Elle va devenir déléguée élue par la classe, et elle veut être responsable. Elle veut que sa classe chahuteuse et plutôt nulle devienne une classe exemplaire. Alors elle organise, elle entreprend. Mais rien ne marche comme prévu et les dépenses d'énergie se retournent souvent contre elle. 
Alors elle tempère. Un voyage à Rome de toutes les sixièmes renforce des amitiés. Puis une grève des profs providentielle fait vivre une belle journée à la sixième de Margot. Une journée où tous ensemble ils vivent à leur goût. 


Je me souviens l'avoir lu plusieurs fois adolescente. Je l'adorais.

Ce roman jeunesse raconte l'année de sixième de Margot. Entre empressement et appréhension, Margot est très excitée à l'idée de devenir enfin une "grande". Mais le jour de la rentrée, Margot est un peu déçue, elle est dans une classe loin d'être qualifiée d'ambitieuse.
Ce roman est toujours agréable à lire mais pour de jeunes lecteurs de notre époque, il paraîtra sans aucun doute assez vieux. Non mais c'est quoi des "cabines téléphoniques"? Allô quoi!
Margot est une gentille fille, loin d'elle l'idée de faire des bêtises. Sa seule préoccupation est d'obtenir de bons résultats, ce qui n'est pas forcément la meilleure qualité pour se faire des amis. A toute époque, c'est carrément mal vu d'être une "fayote". Entre parenthèses, ce comportement me rend dingue. Ainsi, malgré l'ancienneté du livre, les comportements et sentiments de ces adolescents en devenir n'ont pas changés à ce point.
C'est aussi le moment des premiers émois même si Margot est loin de se préoccuper des garçons. Danser un slow? Embrasser un garçon? Beurk. De toutes façons, elle a bien autre chose à penser : ses cours et remonter le niveau de sa classe. Même les copines sont reléguées au second plan.
Je trouve que ça représente assez bien ce que devrait être un "pré - ado"  même si de nos jours, les enfants de cet âge grandissent trop vite. Un lecteur de sixième maintenant ne trouvera peut - être plus son compte avec ce livre et c'est bien dommage. En ce qui me concerne, il me représentait tout à fait bien, c'est sans doute pour cela que je l'aimais tant.
J'aime beaucoup l'écriture du Susie Morgenstern, une excellente romancière jeunesse.

Ma note : 4/5

Un autre roman de Susie Morgenstern : voir ici.

vendredi 15 janvier 2016

Un défi ou un écrit #2

Voici le défi d'Agoaye pour cette semaine 2 :



J'ai voulu faire le troisième mais je n'ai pas eu le temps pendant ma pause (je devais travailler!).

Mais voici ma lettre pour le premier :

Ma petite Lucie,
Je n'ai pas trop de souvenirs de toi ou en tous cas très peu. Tu étais plutôt gentille et extrêmement discrète. En classe de maternelle tu ne parlais pas : en grande section, tu n'as jamais prononcé un mot à Jeanine, ta maîtresse. En CP, tu as fait pipi dans la classe car tu n'avais pas osé demander l'autorisation d'aller aux toilettes. En CE1, tu as pleuré car tu avais oublié ton cartable. 
Puis, tu as pris un peu plus d'assurance au fil des ans : en CM2, tu étais le personnage principal d'une pièce de théâtre.

Tout le monde disait que tu étais sage...la famille, les enseignants. Une vraie petite fille modèle. En réalité, tout ce que tu faisais, c'était cacher tes émotions. Il fallait être obéissante, écouter les consignes, pour faire plaisir et correspondre aux attentes.

Saches que tout était parfait. Tu ne pouvais répondre mieux à ce que l'on attendait de toi. 
Saches que tout ceci a fait de toi ce que tu es devenue aujourd'hui : une maman qui essaie de faire du mieux qu'elle peut avec ses filles. Même si tu voudrais qu'elles soient gentilles, polies, agréables, qu'elles travaillent bien...tu ne veux pas qu'elles grandissent dans la peur du regard de l'autre, dans la peur de la punition. Tu souhaites qu'elles puissent s'exprimer librement, partager leurs joies comme leurs peines, leurs préférences et leur mécontentement sans craindre les réactions d'autrui. 

Je ne me souviens pas si tu te sentais heureuse ou malheureuse. Sûrement ni l'un ni l'autre. Je souhaite que tes filles s'en souviennent, elles. 

Tu voulais être médecin sans frontières et adopter un enfant du Tiers - Monde. Tu voulais prendre soin des autres. En quelque sorte, tu le fais aujourd'hui puisque tu prends soin des enfants que tu as en charge au travail.

Tu avais peur des Gremlins cachés sous ton lit alors tu dormais sous les couvertures.  
Tu voulais manger des gâteaux et des bonbons alors tu prenais souvent le goûter chez ta voisine. 
Tu appréhendais de demander des choses à tes parents alors tu passais par la fenêtre pour aller jouer et tu invitais tes copines sans prévenir. 

Tu étais pour beaucoup d'enfants un modèle et un exemple à suivre. Tu faisais ce qu'on te demandait, tu répondais aux attentes de la famille et de la société. Ne t'en veux pas, tu as fait ce que tu pensais être le mieux pour tout le monde. N'en veux pas non plus à tes parents, ils pensaient sûrement faire aux mieux aussi. 
Le principal c'est ce que tu es devenue aujourd'hui, grâce à cette petite fille : cette maman, aussi bienveillante que possible (parce que parfois, c'est dur) avec ses enfants. 

Je t'embrasse,

MOI





mercredi 13 janvier 2016

Projet 52 : Enjoy !

Voilà la première photo du projet 52 sur le thème Enjoy !


Petite M et moi, on a passé le week - end toutes les deux.
Beaucoup de rigolades , beaucoup de bisous et de câlins.
Contrairement à la plupart du temps, elle n'était pas pot de colle, elle jouait souvent toute seule dans le salon ou dans sa chambre. J'ai pu faire plein de trucs (pour une fois!).
Mais j'ai également joué avec elle : elle adore "faire la course", en gros, que je me mette derrière elle et que je la suive à quatre pattes.

De jolis moments rien que nous deux.

C'était ma participation au Projet 52 de C'est quoi ce bruit.


lundi 11 janvier 2016

Son carnet rouge

Le fruit est - il plus savoureux lorsqu'il est défendu? L'interdit est - il synonyme de plaisir? De la duperie démasquée à la vengeance machiavélique, Tatiana de Rosnay revisite les amours illégitimes et envisage tous les scénarios - tantôt tragiques, tantôt cocasses - avec une légèreté teintée de sarcasme, jusqu'à une chute toujours croustillante, parfois glaçante. Un jouissif "déshabillage" du délit conjugal, où le rire se mêle à la compassion et la transgression au désir.


J'avais dû voir ce livre passer sur le net ... je l'ai vu à la médiathèque, je l'ai pris... sans savoir de quoi ça parlait ni rien.

C'est donc un recueil de nouvelles avec pour thème : l'infidélité.
En somme, pas du tout mon truc. Je suis mal à l'aise avec toutes les histoires qui parlent d'adultère. Je n'aime pas ça.

Ceci dit, j'ai tout de même apprécié ma lecture.
Toutes les histoires sont très différentes même si c'est souvent la femme qui est trompée. Parfois elles découvrent la trahison, souvent de manière assez brutale et atroce, parfois elles n'en savent rien. Parfois elles ont soif de vengeance mais la vengeance ne passe pas forcément par un passage à l'acte identique. La vengeance des femmes est nettement plus cruelle. Parfois, elles s'en vont. 
Ce qu'on aime dans ces histoires, c'est que ce n'est pas la nôtre. Enfin, on espère. Parce que ce livre est capable de nous faire douter de notre propre couple, ne serait - ce qu'un tout petit peu. Car si l'on en croit tous ces personnages et toutes ces nouvelles, l'infidélité serait dans toutes les maisons...
Retenons que ce ne sont que des personnages fictifs et que ce sont des récits inventés au risque de tomber dans la paranoïa. 

Même si parfois elles étaient prévisibles, les chutes arrivaient à point nommé, tantôt de manière brutale et même comique, tantôt brusques et douces à la fois. 

Ma note : 4/5

dimanche 10 janvier 2016

7 jours et des merveilles #79

Ma semaine en mots et en images pour Madame Parle.

Ah........la reprise! Le réveil qui sonne ... bwaaah. Les filles à réveiller (mode vacances encore sur "on") ...snif. Et la routine reprend le pouvoir et tic et tac et tic et tac. 

Une semaine de "Bonané" ...

Une semaine où j'étais grandement fatiguée...après une semaine de vacances, quoi de plus normal! Gloups. 

Mercredi, j'ai fait des petites emplettes pour fêter l'ouverture des soldes (cette phrase est une sorte de déculpabilisant). J'ai trouvé pas mal de bonnes affaires pour tout le monde sauf pour moi... Nan, moi j'ai acheté des livres! Et ils étaient pas en soldes, ah ah ah. 
J'ai aussi acheté un cadeau pour Petite M qui va bientôt avoir 1 an (au secours!).

Et puis Samedi, Papa et A. sont partis en week - end. Petite M et moi avons passé le week -end toutes les deux. L'occasion de bonnes parties de rigolades, course de quatre pattes ou de trotteur (quel programme). C'est un vrai clown, comment ne pas rire quand elle pose la main sur quelque chose d'interdit et qu'elle nous regarde avec un immense sourire.
L'occasion aussi de rangement (et de dérangement aussi!), de tri (et de découvertes!).

La reprise a eu raison des photos ...

Le réveil du Lundi ...

Le loup à plumes au boulot...

 La chipie!

Rien que nous deux...

Sur le blog cette semaine :

Des livres : Elle & Lui de Marc Lévy ; La page blanche de Bagieu et Boulet ; Les monstres de Sally de Sophie Hannah. 

Bonne semaine ! 

vendredi 8 janvier 2016

Un défi ou un écrit #1

Dans ce billet, je vous parlais de ce nouveau rendez - vous. Toutes les semaines, je tenterai de réaliser un défi ou un écrit sur le thème donné.

 Voici le défi de cette semaine :


Pour ce premier défi, j'ai donc réalisé des petites cartes pour chaque membre de ma famille maternelle (car sinon il y en a beaucoup trop et même certains que je ne connais pas!) afin de leur souhaiter mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Ils sont 8 : ma maman, mon papa et ma belle - mère, mes deux frères, mes deux oncles et mes deux cousins.

Voici les cartes :




A l'arrière de chaque carte, il y a une petite citation (ou une recette de cocktail ^^ selon le destinataire). Comme le suggère le défi, j'ai fait attention à ce que chaque citation et chaque image corresponde à la personne.

J'ai également relevé le troisième défi " Répondre enfin à un message oublié". J'ai donc répondu à un message que j'ai reçu il y a un mois de la part d'un ami de mon mari. J'ai même relevé ce défi deux fois car j'ai répondu également à un autre message reçu il y a ... je ne peux même pas l'avouer. C'est moche...

Voilà pour ma participation au super projet d'Agoaye ! 



Très hâte de connaître le prochain défi! 

jeudi 7 janvier 2016

Elle & Lui

Un site de rencontres les a réunis. Ils ne sont pas devenus amants, mais amis. Et ils comptent bien en rester là...
Elle est actrice. Lui écrivain. Elle s'appelle Mia. Lui Paul.
Elle est anglaise. Lui américain. 
Elle se cache à Montmartre. Lui vit dans le Marais. 
Elle a beaucoup de succès. Lui pas vraiment. 
Elle est même une star. Mais lui ne le sait pas. 
Elle se sent seule. Lui aussi. 
Il la fait rire. Elle enchaîne les maladresses. 
Elle ne doit pas tomber amoureuse. Lui non plus. 


Un Marc Lévy, ça fait longtemps ... si longtemps que je crois n'en avoir chroniqué aucun sur le blog. Mais ça fait du bien. 

Mia est une actrice connue en Angleterre qui a tout pour être heureuse sauf que son compagnon de scène et de vie la trompe. Elle veut changer de vie ou au moins faire le point : elle part à Paris chez son amie Daisy, qui tient un restaurant à Montmartre.
Paul est écrivain. Ayant connu le succès aux Etats - Unis, il s'enfuit à Paris, trop pudique pour la vie mondaine. Il y reste et continue d'écrire dans son appartement parisien.
Ils se rencontrent dans un restaurant par l'intermédiaire d'un site de rencontres. Il souhaitent être amis.

Oui, ça fait du bien ce genre de livres. Des personnages intelligents et sensibles. Un peu d'humour parsemé entre les pages. Des petites intrigues qui donnent un peu de pep's. Un peu de tendresse et de romantisme. Une histoire qui finit bien. 

Ben oui, on sait que ça va bien se terminer (comment en serait - il autrement?). On sait d'ailleurs tous comment cela va se terminer (et comment en serait - il autrement?). Mais on aime bien quand même. 

On aime bien parce qu'à un moment où un autre, on aime bien que ça finisse bien. On aime bien lire un peu de joie et de bonheur. Parce qu'à un moment donné, on a tous besoin d'espoir. 

Marc Lévy nous fait du bien. Voilà...

Et sinon, pour info, on retrouve les personnages de "Et si c'était vrai". Mais si cela n'avait pas été écrit, je ne l'aurai pas deviné (j'avais bien dit que ça faisait longtemps...). 

Ma note : 4/5

L'avis de Maryline : Ici

La scène des souvenirs

Suffolk, 2011. La célèbre actrice Laurel Nicolson se rend au chevet de sa mère mourante. Alors qu'elles parcourent ensemble un album de...